Biomédecine & recherche

La recherche médicale et le progrès technologique font se multiplier les produits et méthodes thérapeutiques. Vous trouvez ici des informations sur le cadre légal, la recherche et la technologie biomédicales, les produits thérapeutiques, la transplantation, la procréation médicalement assistée, la recherche sur l’être humain ou les cellules souches embryonnaires humaines, les naissances en Suisse, les analyses génétiques et la sécurité biologique.

Produits thérapeutiques

Gérée par la section Droit des produits thérapeutiques, la loi sur les produits thérapeutiques (LPTh) règle l'utilisation des médicaments et des dispositifs médicaux afin de protéger la santé humaine et animale.

Médecine de la transplantation

Une transplantation peut sauver une vie ou en améliorer la qualité. En Suisse, la loi sur la transplantation régit les dons et les greffes d’organes, de tissus et de cellules. Informez-vous ici sur les conditions préalables à une transplantation.

Recherche sur l’être humain

La recherche sur l’être humain désigne la recherche scientifique, que ce soit en médecine, en psychologie ou en biologie. Le but premier de la législation est de protéger l’être humain, sa dignité, sa personnalité et sa santé.

Recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines

La recherche sur les cellules souches nourrit de grands espoirs. Elle soulève des questions éthiques, ces cellules étant généralement issues d’embryons humains. Le législateur prévoit des garde-fous très stricts.

Procréation médicalement assistée

En Suisse il est possible de faire appel à la procréation médicalement as-sistée auprès de 25 à 30 centres. Les bases légales réglant le recours à cette procédure sont fixées dans la loi sur la procréation médicalement assistée.

Analyses génétiques humaines

Les analyses génétiques humaines sont de plus en plus importantes pour le diagnostic des maladies héréditaires. Il est donc important de poser un cadre législatif précis.

Sécurité biologique

Vous trouverez ici des informations sur la notion de sécurité biologique et sur le rôle de l’OFSP concernant la mise en œuvre de l’ordonnance sur l’utilisation confinée.

Recherche et technologie biomédicales

La Suisse occupe une place de premier plan en biomédecine. Le Conseil fédéral veille à lui ménager des conditions optimales afin qu’elle conserve ses atouts.