Méthodes de construction anti-radon

Des moyens simples et économiques permettent de réduire une concentration trop élevée en radon dans un bâtiment. Par ailleurs, des mesures de protection préventives prévues lors de la conception des plans sont préférables à un assainissement ultérieur.

Les bâtiments existants peuvent toutefois également être protégés sans grande difficulté selon les cas. Toute mesure repose sur l’un des trois principes de base de la protection contre le radon :

  1. empêcher les infiltrations de radon dans le bâtiment
  2. expulser activement le radon avant qu’il ne pénètre dans le bâtiment
  3. évacuer le radon du bâtiment

Les méthodes les plus utilisées pour réduire la concentration en radon sont décrites ci-après:

Mesures de construction préventives dans les nouveaux bâtiments :

Chaque maison est différente, raison pour laquelle il n'est pas possible de prédire le niveau de concentration en radon lors de la planification d'un bâtiment neuf. Toutefois, il revient bien meilleur marché de protéger les bâtiments neufs que de les assainir ultérieurement.

Bétonnage de la cave (radier) :

Bodenplatte

Pour empêcher l'entrée du radon, l’enveloppe du bâtiment en contact avec le terrain doit être échanche. Le radier doit être d’un seul tenant et les murs de fondation en béton de classe d’exposition XC2. Il faut aussi veiller à étancher les passages pour l’électricité, les eaux usées,... p. ex. au moyen d’un système de tuyaux (RDS).

Système d’évacuation de l’air sous les fondations (drainage du radon) :

Radondrainage

Ce système permet de réaliser une mise en dépression sous les fondations du bâtiment. Cette méthode est un peu complexe, mais très efficace ; elle est surtout recommandée lorsque le bâtiment possède des locaux d’habitation en contact avec le terrain.

Pour drainer le radon, des tuyaux d’un diamètre de 10 cm sont disposés sous le radier et ventilés activement ou passivement.

Ventilation sous le bâtiment :

Luftzirkulation

Une méthode plutôt rare dans les constructions les plus récentes consiste à créer un vide sanitaire sous le radier des bâtiments qui n’ont pas de cave. Ce vide peut être ventilé de manière passive, en l’orientant adéquatement dans le sens du vent, ou active, au moyen d’un ventilateur.

Méthodes pour l'assainissement de bâtiments existants :

Si, à la suite d’une mesure agréée, la concentration en radon calculée sur l’année dans un bâtiment existant s’élève à plus de 300 Bq/m3, des mesures de protection contre le radon doivent être prises. La méthode la plus adaptée dépend étroitement des cas et doit être déterminée par une consultante ou un consultant en radon. Une mesure de contrôle doit impérativement être réalisée après un assainissement.

Étanchéité des parties du bâtiment en contact avec le terrain :

Bodenplatte

Il est possible d'améliorer l'étanchéité de la cave (bétonnage) et des passages pour l’électricité, l’eau, les eaux usées, etc. Cette étanchéité permet d’éviter une infiltration du radon par le sous-sol. Dans de nombreux cas, ces améliorations ne suffisent cependant pas et d’autres mesures doivent être prises.

Ventilation mécanique :

Mechanische Ventilation

Il est possible d'installer un ventilateur dans la cave afin d'assurer un échange d’air. Si le bâtiment entier bénéficie d’un système de ventilation mécanique contrôlée, il faut s’assurer que l’aspiration d’air frais de l’extérieur soit placée à 1,5 m de hauteur au minimum.

Mise en dépression du terrain sous le bâtiment (puisard à radon) :

Radonbrunnen

Il est possible de ventiler ponctuellement l’air du terrain sous le radier au moyen d’un puisard à radon. Il faut excaver le radier pour créer un puisard (0,5 x 0,5 m). L’air du terrain est ensuite dirigé à l’aide d’un ventilateur depuis le puisard vers un conduit d’évacuation.

Dans la plupart des cas, une seule prise d’air suffit, au milieu de la maison ou dans une pièce avec une forte concentration en radon.

Publications

Les publications avec un numéro d'article peuvent être commandées auprès de l’Office fédéral des constructions et de la logistique en précisant le titre, le numéro d’article et la langue souhaitée (français, allemand ou italien). Les brochures sont gratuites. La version imprimée du guide technique coûte 25 francs :
Internet : www.publicationsfederales.admin.ch
Courriel : vente.civil@bbl.admin.ch

Dernière modification 27.07.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division radioprotection
Section risques radiologiques
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 464 68 80
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/gesund-leben/umwelt-und-gesundheit/strahlung-radioaktivitaet-schall/radon/bauliche-massnahmen-radonschutz.html