Vers une baisse des primes des jeunes adultes

Berne, 11.4.2018 - Les primes d’assurance-maladie des jeunes adultes pourraient baisser dès l’année prochaine. Le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance du 11 avril 2018, de l’entrée en vigueur au 1er janvier 2019 de la modification de la Loi sur l’assurance-maladie (LAMal).

Risikoausgleich

L’objectif est de réduire la charge financière des familles en allégeant la compensation des risques pour les jeunes adultes âgés entre 19 et 25 ans. Par ailleurs, dès 2021, les cantons devront augmenter les subsides pour les primes des enfants vivant dans un ménage à bas ou moyens revenus.

Les primes des jeunes adultes de 19 à 25 ans représentent une lourde charge financière pour les familles. Bien souvent, les assurés de cette classe d’âge sont encore en formation et dépendent financièrement de leurs parents. Suite à l’acceptation de deux initiatives parlementaires, le Parlement a décidé de modifier la Loi sur l’assurance-maladie (LaMal) afin de soulager les familles. Deux mesures seront ainsi introduites dès le 1er janvier 2019 : une baisse de 50% de la compensation des risques pour les jeunes adultes de 19 à 25 ans, ainsi qu’une hausse des subsides versés par les cantons pour les enfants vivant dans un ménage à bas ou moyen revenus. Pour cette dernière mesure, une période de transition de deux ans est prévue.

La compensation des risques permet un rééquilibrage financier entre les assureurs-maladie qui comptent de nombreux assurés jeunes, en bonne santé et généralement moins onéreux, et ceux qui comptent de nombreux assurés plus âgés, malades et généralement plus onéreux. A l'heure actuelle, deux tiers des primes des jeunes adultes sont versées par les assureurs-maladie au titre de la compensation des risques. Les assureurs n’ont par conséquent pas de motivation financière à leur accorder de rabais, comme la loi l'autorise pour ce groupe d'âge. En réduisant la participation des jeunes adultes à la compensation des risques, les assureurs-maladie devront moins payer pour eux dans le « pot commun » et pourront répercuter cette économie sur les primes de cette catégorie d’assurés.

Le Parlement a également décidé que cet allègement sera compensé par une hausse de la compensation des risques chez les assurés de plus de 25 ans, qui pourraient voir leurs primes augmenter suite à cette nouvelle redistribution.

Afin de soulager les familles, la part des subsides versés par les cantons pour les primes des enfants vivant dans un ménage à bas ou moyen revenus sera également augmentée. Les cantons devront désormais réduire de 80% au moins ces primes, au lieu de 50% actuellement. Pour les jeunes adultes en formation en revanche, les réductions de primes resteront fixées à 50% au moins.

Les cantons ont jusqu’à 2021 pour mettre en œuvre ce nouveau système de réduction de primes et adapter leurs dispositions législatives.

Informations complémentaires

Compensation des risques

La compensation des risques permet un rééquilibrage financier entre les assureurs-maladie ayant des structures de risque différentes.

Dernière modification 01.05.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Communication et campagnes
CH-3003 Berne

Tél.
+41 58 462 95 05

E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/aktuell/news/news-11-04-2018.html