Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Maladies infectieuses

La division Maladies transmissibles a pour mission de lutter contre les maladies infectieuses qui présentent une menace pour la santé publique en Suisse, en collaboration avec les cantons, les autorités sanitaires internationales et d'autres partenaires.
La division exerce la surveillance des maladies et publie des rapports réguliers sur la situation épidémiologique. Elle définit les stratégies de prévention et de contrôle, établit des directives, prépare des ordonnances et des lois, et élabore des recommandations pour les médecins et la population.
Elle prend des dispositions pour protéger la santé publique contre les agents biologiques d'origine naturelle, accidentelle ou délibérée, pour détecter précocement les risques pour la santé publique ainsi que pour minimiser les effets des flambées et des épidémies de maladies transmissibles en Suisse.

Les vaccinations protègent
La vaccination constitue le moyen le plus efficace de se protéger ainsi que ses enfants contre des maladies graves : diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, méningite et épiglottite à haemophilus influenzae, rougeole, oreillons, rubéole hépatite B, cancer du col de l'utérus, méningocoques, pneumocoques, encéphalite à tiques etc.

Rougeole
La Suisse est sur la bonne voie pour se débarrasser de la rougeole, mais des efforts doivent encore être consentis, pour que 95 % de la population soit immunisée.

Grippe saisonnière
Cette année aussi, il est recommandé aux personnes à risque accru de complications ainsi qu'à leurs proches et au personnel soignant de se faire vacciner contre la grippe saisonnière.

Maladies transmises par les tiques
Nombre de consultations médicales suite à une piqûre de tique

Papillomavirus humains (HPV)
Dès 2015, la vaccination contre les HPV est recommandée à tous les garçons et les jeunes hommes âgés de 11 à 26 ans en tant que vaccination complémentaire.

Diagnostic microbiologique
Les laboratoires effectuant des analyses microbiologiques et sérologiques dans le but d’identifier des maladies infectieuses sont reconnus par l’Office fédéral de la santé publique. Désormais, ce dernier met à votre disposition sur son site Internet des informations sur le système de reconnaissance ainsi que les formulaires de demande correspondants.


Fin secteur de contenu

Recherche plein texte

Liens

Médecins cantonaux, liste des adresses

Centre national de référence pour les maladies transmissibles à déclaration obligatoire, liste des adresses

Adresses et responsables des laboratoires déclarants VIH



http://www.bag.admin.ch/themen/medizin/00682/index.html?lang=fr