Début secteur de contenu



Plan d'action pour la prévention du suicide en Suisse

En collaboration avec d'autres acteurs, la Confédération a élaboré le Plan d'action pour la prévention du suicide, qui vient d'être adopté. L’objectif du plan d’action est de réduire les actes suicidaires lors d’une réaction aiguë – et souvent passagère – à un facteur de stress ou en cas de maladie psychique.

Le plan d'action pour la prévention du suicide 

Les Chambres fédérales (motion 11.3973) ont chargé la Confédération et les cantons d'élaborer un plan d'action Prévention du suicide en collaboration avec la fondation Promotion Santé Suisse. De nombreux acteurs du système de santé et d'autres secteurs de la société y ont également participé. Le plan d'action fait partie intégrante du rapport « La prévention du suicide en Suisse. Contexte, mesures à prendre et plan d'action ». Le Conseil fédéral l'a approuvé le 16 novembre 2016, et le Dialogue Politique nationale suisse de la santé, le 24 novembre 2016.

L'objectif du plan d'action est de réduire les actes suicidaires lors d'une réaction aiguë - et souvent passagère - à un facteur de stress ou en cas de maladie psychique. Concrètement, le nombre de suicides non assistés pour 100 000 habitants devrait être réduit de 25 % d'ici 2030. En tenant compte de l'évolution démographique, cette baisse permettait à plus long terme d'éviter quelque 300 suicides par année.

Objectifs et mesures clés 

Le plan d'action comprend dix objectifs :

  1. renforcer les ressources personnelles et sociales ;
  2. sensibiliser à et informer sur la suicidalité ;
  3. proposer une aide rapidement et facilement accessible ;
  4. repérer à temps la suicidalité et intervenir précocement ;
  5. soutenir de manière efficace les personnes suicidaires dans leur processus de guérison ;
  6. diminuer les actes suicidaires en rendant difficile l'accès aux moyens létaux ;
  7. soutenir les personnes ayant perdu un proche et celles concernées professionnellement par cette thématique ;
  8. favoriser un traitement médiatique et une utilisation d'Internet et des moyens de communication numériques à effet préventif ;
  9. encourager le monitorage et la recherche ;
  10. Disséminer les bonnes pratiques de Suisse ou de l'étranger.

Le plan d'action montre l'avancement en Suisse de ces objectifs ainsi que des mesures-clés correspondantes. Le plan d'action comprend 19 mesures-clés. Souvent, des exemples de bonnes pratiques existants et ayant fait leur preuves peuvent être utilisés.

Mise en œuvre

La prévention du suicide est une responsabilité qui concerne l'ensemble de la société. La consultation sur le projet de plan d'action au printemps 2016 a montré que de nombreux acteurs des secteurs concernés agissent déjà et sont disposés à participer à la mise en œuvre des mesures. C'est donc surtout sur la coordination de la prévention qu'il faut investir en Suisse. La Confédération (OFSP) soutient les acteurs lors de la mise en œuvre du plan d'action en fournissant un travail de réseautage et de coordination tout en élaborant les bases de connaissances.


Dernière mise à jour le: 26.02.2016

Fin secteur de contenu



http://www.bag.admin.ch/themen/gesundheitspolitik/14149/14173/14972/index.html?lang=fr