Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Additifs du tabac : un danger pour la santé

Les additifs sont des substances que l’industrie du tabac utilise à dessein dans ses produits, toxiques, afin de les rendre plus attrayants et agréables pour le consommateur.

Les nombreuses entreprises présentes dans l'industrie du tabac fabriquent et vendent différents types de produits du tabac. Qu'ils soient fumés, mâchés ou prisés, ou que leurs fumées soient respirées par les non-fumeurs, leurs usages peuvent provoquer, et provoquent effectivement l'apparition de maladies invalidantes ou mortelles, et peuvent être la cause d'une mort prématurée. La cigarette est le produit du tabac le plus couramment consommé dans l'Union Européenne (UE).

Pour la plupart, les personnes savent que fumer des cigarettes est dangereux pour la santé, en raison des milliers de composés qui sont produits et libérés dans la fumée lorsque la cigarette se consume, certains d'entre eux (des centaines) étant toxiques. Mais ce que les gens ignorent peut-être c'est que les fabricants de tabac ajoutent à leurs cigarettes des ingrédients autres que le tabac, qui affectent la composition chimique de la fumée. L‘usage de ces ingrédients, appelés additifs du tabac, est notamment signalé pour :

  • donner un arôme particulier à la cigarette ;
  • contrôler la façon dont la cigarette se consume ;
  • maintenir l'humidité du tabac et éviter ainsi qu'il se dessèche.

Pour certaines personnes, l'usage de ces additifs à un produit de consommation peut paraître parfaitement raisonnable. L'argument premier étant qu'améliorer l'expérience du consommateur n'est pas nécessairement une mauvaise chose. Cependant, la question est totalement différente et devient très préoccupante dès lors qu'il s'agit d'aider les gens à mieux supporter et profiter d'un produit tel que la cigarette, dont la toxicité et les propriétés cancérogènes sont bien connues.

Les additifs peuvent rendre les cigarettes plus attrayantes en masquant certains des effets indésirables liés à l'inhalation de tabac brûlé. Par exemple, les additifs :

  • masquent le goût amer et la forte odeur de la fumée inhalée ;
  • adoucissent la fumée inhalée, réduisant ainsi l'irritation qu'elle cause aux voies respiratoires (ce qui en réalité cache tout signal du danger que représente la fumée de cigarette)
  • blanchissent la fumée et les cendres de la cigarette ;
  • améliorent l'aspect de la cigarette.

Au final, les fabricants de tabac se servent donc des additifs pour encourager à la consommation de cigarettes les personnes que les caractéristiques défavorables du tabac brut auraient autrement dissuadées. Plus la cigarette est agréable plus il est facile pour le fumeur de maintenir son habitude, ce qui augmente donc la probabilité qu'il devienne dépendant.

Des études ont également montré que la combustion des additifs du tabac peut former des composés nocifs pour la santé. Cependant, il est très difficile d'étudier les effets d'un additif pris de manière isolée en raison de l'effet conjugué global de tous les produits chimiques contenus dans la fumée de tabac. De plus, on sait que les produits dérivés de la combustion de certains additifs stimulent indirectement les effets de la nicotine sur le cerveau (la nicotine étant la principale substance à l'origine de la dépendance des fumeurs).

En dépit de tout cela, l'industrie du tabac est autorisée à utiliser des additifs, et continue de le faire, au motif que les autorités de régulation considèrent leur usage sans danger dans les industries agroalimentaire et cosmétique. Toutefois cela ne représente pas une base scientifique suffisante pour justifier leur usage dans les produits du tabac. En effet, ces produits agroalimentaires ou cosmétiques ne sont généralement pas consommés ou utilisés de façon à ce que les additifs soient brûlés (lors d'une exposition à des températures très élevées) puis inhalés. Dans le cas des produits cosmétiques ou agroalimentaires, les consommateurs sont exposés aux additifs d'une façon totalement différente de celle à laquelle ils leurs sont exposés lors de la consommation de produits du tabac. Par conséquent, lorsqu'ils sont consommés de cette façon l'effet de ces additifs sur le corps humain ne devrait pas être considéré comme comparable. Par ailleurs, le fait que ces additifs puissent rendre la consommation de produits du tabac plus attrayante est particulièrement préoccupant, étant donné la nature toxique et addictive de ces produits.

Les fabricants de tabac commercialisent également des cigarettes « naturelles » ou « propres » qui sont supposées ne contenir aucun produit chimique ou additif. Cependant, il faut rappeler aux consommateurs potentiels de telles cigarettes qu'il n'existe pas de cigarette sans danger, car la fumée qu'elle produit contient de toute façon les substances cancérogènes et autres composés toxiques issus du tabac lui-même.

Message à retenir : Les fabricants de tabac rendent les cigarettes plus attrayantes, ce qui encourage leur consommation et favorise la dépendance des fumeurs.

Disclaimer:

Le présent texte est une traduction de l'introduction aux fiches d'information sur les additifs du tabac rédigées par l'Institut national de la santé publique et de l'environnement des Pays-Bas (RIVM) et le Centre allemand de recherche sur le cancer (DKFZ). L' Office fédéral de la santé publique (OFSP) Suisse assume la responsabilité de la traduction. Le texte original en anglais se trouve sur le site Internet du RIVM, www.tabakinfo.nl et sur celui du DKFZ, http://www.dkfz.de/de/tabakkontrolle.

Cette initiative a été soutenue financièrement par l'Union européenne dans le cadre du programme Santé.

 

Pour plus d'informations sur des additifs spécifiques au tabac

TousCEFGLMPS
C
  • Cacao

    Le terme « cacao » désigne les graines ou les fèves contenues dans la cabosse (fruit) du cacaoyer, arbre poussant dans les régions tropicales. Le produit extrait des graines contient plusieurs substances qui peuvent agir sur les fonctions mentales et que l'on appelle « substances psychoactives ». La caféine, la sérotonine, la théobromine, le tryptophane et la tryptamine, par exemple, sont autant de substances psychoactives présentes dans l'extrait de graine.

  • Concentré de jus de pruneau

    Les pruneaux sont des prunes mûres que l'on a fait sécher. Le concentré de jus de pruneau est extrait de pruneaux sélectionnés. En tant qu'extrait de fruit, le jus de pruneau concentré est très riche en sucres, et est dès lors naturellement sucré.

E
  • Extrait de réglisse

    La réglisse est la racine de la plante de réglisse, dont est extrait l'arôme de réglisse doux qui la caractérise. L'extrait contient une substance particulièrement douce dénommée glycyrhizzine, ainsi que des sucres.

  • Extrait et gomme de caroube

    La caroube, ou gousse de caroube, est le fruit du caroubier, un arbre à feuilles persistantes. Chaque gousse de caroube contient des graines logées dans la pulpe de la gousse. Cette pulpe est riche en sucres et présente un goût et un aspect qui évoquent le chocolat. Elle peut être moulue en une fine poudre ou utilisée sous la forme d'extrait. Ces graines constituent également une source de gomme.

F
  • Fibre de cellulose

    La fibre de cellulose est la matière structurelle primaire de la plupart des végétaux, et peut s'obtenir de différentes sources naturelles d'origine végétale comme la pâte à papier, le coton, le lin et le chanvre.

G
  • Glycérol

    Le glycérol, également appelé glycérine, est un liquide sucré, inodore et incolore. Il est naturellement présent dans les graisses animales et végétales.

  • Gomme de guar

    La gomme de guar est extraite du haricot de guar. Elle provient des graines de la plante et est utilisée commercialement, sous forme poudreuse, pour ses propriétés gélifiantes.

L
  • La vanilline

    La vanille est l’un des arômes les plus appréciés au monde. On l’extrait des fruits (des gousses contenant des graines) d’une plante nommée vanillier. L’extrait obtenu à partir de ces gousses contient essentiellement de la vanilline qui donne à la vanille son goût et son odeur suave.

  • Le 2-furfural

    Le 2-furfural est un composé naturellement dérivé d’aliments tels que l’avoine et le son de blé. Son goût et son odeur sont décrits comme ayant des tonalités sucrées, boisées, briochées et rappelant le caramel.

  • Les composés d’ammonium

    L’ammoniac est un gaz incolore avec une forte odeur caractéristique. On le trouve naturellement en petite quantité dans l’atmosphère, et il est également produit lors de la décomposition des animaux et des plantes.

  • L’acétaldéhyde

    L’acétaldéhyde est une substance produite par métabolisme dans le corps, par exemple pour éliminer l’alcool. On en trouve en grande quantité dans la nature en tant que sous-produit chez les plantes et certains organismes. Il est également naturellement présent dans différents aliments, tels que les fruits mûrs, le café et le pain. L’acétaldéhyde a un goût décrit comme rafraîchissant, à l’odeur fruitée et éthérée.

M
  • Menthol

    Le menthol est un composé naturel présent dans différentes plantes de la famille des menthes, au même titre que la menthe poivrée, la menthe sauvage et la menthe verte. Lorsqu'elle est consommée, elle confère à la fumée de cigarette un goût et une odeur de menthe, tout en ayant un effet rafraîchissant caractéristique.

P
  • Propylène glycol

    Le propylène glycol est un dérivé du pétrole contenu dans de nombreux produits se trouvant sur le marché. Il est inodore et insipide.

S
  • Sorbitol

    Le sorbitol est une substance produite par le métabolisme, c'est-à-dire lorsque le corps transforme le glucose en énergie. On en trouve à l'état naturel dans certains fruits, comme les pommes et les poires, et également dans le tabac. Il a une odeur légèrement sucrée, semblable au caramel, et un goût sucré.

  • Sucres

    Les sucres sont présents à l'état naturel dans toutes les plantes et tous les animaux et sont utilisés comme source d'énergie ainsi que pour fabriquer d'autres molécules-clés du point de vue biologique.

TousCEFGLMPS

Fin secteur de contenu



http://www.bag.admin.ch/themen/drogen/00041/00618/13196/index.html?lang=fr