Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Habiter sainement

Un habitat sain et agréable signifie une bonne qualité de vie. Il revient principalement aux habitants d'y contribuer.


Aménagement pauvre en polluants
Des labels de qualité facilitent le choix d’articles d'aménagement pauvres en polluants.

photo: Rainer Sturm, pixelio.de


Aération et chauffage appropriés
Un climat agréable et une bonne qualité de l’air ambiant présupposent une température intérieure et un taux d’humidité de l’air adaptés ainsi qu’une aération suffisante. En cas de combustion ouverte (p.ex cuisinière à gaz, chauffe-eau, poêles à gaz ou à bois, cheminée), les polluants doivent être évacués à la source. Par ailleurs, il faut veiller à ce qu’il y ait toujours suffisamment d’air frais.

photo: Claudia Vassella


L’hygiène de l’habitat et les produits ménagers influencent la qualité de l’air ambiant
Les habitudes de vie jouent un rôle déterminant dans la qualité de l’air ambiant. L’hygiène de vie en général exerce une influence prépondérante, mais également les produits et les objets utilisés pour le nettoyage et l’entretien, les produits destinés à l’hygiène corporelle et à la détente (bougies, brûle-parfums, bâtonnets d’encens) ainsi que les articles de bricolage. Hormis les substances qui s’échappent des produits et objets utilisés, l’aération joue aussi un rôle important.


Imprimantes et photocopieurs
Les imprimantes et les photocopieurs sont susceptibles de libérer des substances nocives. Ils dégagent des poussières fines, des composés organiques volatils et de l’ozone, notamment au moment du démarrage et de l’utilisation.
Photo: Claudia Vassella


Fumée liée au tabac
La fumée liée au tabac est à la fois le polluant de l'air ambiant le plus répandu et le plus nocif. Non seulement elle contient plus de quarante substances cancérigènes mais elle charge l'air ambiant des habitats de fumeurs en quantités importantes de poussières fines, mauvaises pour la santé. Une aération fréquente des pièces ne change pas vraiment cet état de fait.

photo: Ernst Rose, pixelio.de


Bricolage, travaux manuels et rénovation
Lors de rénovations, les bricoleurs doivent non seulement faire preuve d’adresse mais aussi posséder des connaissances techniques et reconnaître les matériaux susceptibles de contenir des substances dangereuses comme l’amiante. Pour le bricolage et les travaux manuels provoquant beaucoup d’émissions, les ateliers et les caves conviennent le mieux.


Problèmes d'humidité et moisissures
Informations exhaustives pour réduire l'apparition de moisissures dans les logements suisses.


Humidificateurs
Les humidificateurs sont souvent mal utilisés. Ils font alors plus de mal que de bien.

photo: pixelio.de


Acariens présents dans la poussière à l'intérieur des habitations : faut-il prendre des mesures?
Les acariens font partie de l’environnement domestique. Alors que les personnes en bonne santé n’en souffrent pas, les sujets allergiques devraient éviter tout contact en prenant les mesures prescrites et conseillées par leur médecin.

photo: REM-Labor Uni Basel



Contact spécialisé: bag-chem@bag.admin.ch

Fin secteur de contenu

Recherche plein texte



http://www.bag.admin.ch/themen/chemikalien/00238/01355/01358/index.html?lang=fr