Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur




Surveillance de la grippe Sentinella

Surveillance de la grippe

Activité d'influenza par région

Le système de déclaration Sentinella comprend env. 200 cabinets médicaux de médecine de premier recours répartis dans toute la Suisse qui participent à la surveillance de la grippe. Les médecins déclarent de façon hebdomadaire le nombre de leurs patients présentant une affection grippale (suspicion d'influenza). Des frottis pharyngés pour une partie de ces patients sont envoyés au Centre National Influenza (CNI), à Genève, pour des analyses virologiques.

Outre les suspicions de cas, les confirmations de laboratoire sont également prises en considération par l'Office fédéral de la santé publique pour une évaluation épidémiologique de l'activité grippale.

Graphiques de l'incidence par région de Sentinella
Région 1 (GE, NE, VD, VS)
Région 2 (BE, FR, JU)
Région 3 (AG, BL, BS, SO)
Région 4 (LU, NW, OW, SZ, UR, ZG)
Région 5 (AI, AR, GL, SG, SH, TG, ZH)
Région 6 (GR, TI)

Déclarations de suspicion d'influenza (état au 26.04.2016)

Nombre de consultations hebdomadaires dues à une affection grippale, extrapolé pour 100 000 habitants

Déclarations de suspicion d'influenza
données pour la Suisse
données par région de Sentinella

Ceci est le dernier rapport hebdomadaire de la saison grippale 2015/16. L'information sur la prochaine saison grippale 2016/17 commencera vraisemblablement avec la semaine 42/2016.

Activité et virologie en Suisse durant la semaine 16/2016

Durant la semaine 16, 124 médecins du système de surveillance Sentinella ont rapporté 3,5 cas de suspicion d'influenza pour 1000 consultations. Extrapolé à l'ensemble de la population, ce taux correspond à une incidence de 24 consultations dues à une affection grippale pour 100 000 habitants. L'incidence a diminué par rapport à celle de la semaine précédente (38 cas pour 100 000 habitants) et se resitue au-dessous du seuil épidémique national depuis la semaine 141.

Tableau 1: Incidence des consultations dues à une affection grippale en fonction de l'âge et de la région pour 100 000 habitants durant la semaine 16/2016

  Consultations dues à une
affection grippale
pour 100 000 habitants
Activité grippale
Classification, (tendance)
Incidence par âge
0 - 4 ans31(-)
5 - 14 ans22(-)
15 - 29 ans36(-)
30 - 64 ans27(-)
>= 65 ans4(-)
Incidence par région Sentinella
Région 1 (GE, NE, VD, VS)27sporadique, (-)
Région 2 (BE, FR, JU)8sporadique, (-)
Région 3 (AG, BL, BS, SO)36sporadique, (-)
Région 4 (LU, NW, OW, SZ, UR, ZG)0pas d'activité, (-)
Région 5 (AI, AR, GL, SG, SH, TG, ZH)26sporadique, (-)
Région 6 (GR, TI)46sporadique, (-)
Suisse24sporadique, (-)

La région Sentinella 4 n'a pas enregistré d'activité grippale. Le reste des régions ont enregistré une activité sporadique (Tableau 1, Encadré). En Suisse, l'activité grippale est retombée à un niveau intersaisonnier.
Durant la semaine 16, le Centre National de Référence de l'Influenza a mis en évidence des virus Influenza dans deux des onze échantillons analysés dans le cadre du système de surveillance Sentinella. Les deux virus détectés étaient des Influenza A(H1N1)pdm09 (Tableau 2). 59% des 93 virus Influenza antigéniquement caractérisés depuis la semaine 40/2015 sont couverts par le vaccin trivalent contre la grippe saisonnière [1] ; les virus non couverts sont des virus Influenza B du lignage Victoria. Pour cette raison, la protection potentielle de la population vaccinée par le vaccin trivalent n'est pas optimale. Par contre, tous les virus Influenza A et B caractérisés sont couverts par le vaccin quadrivalent. Selon la recommendation de l'OMS pour la composition du vaccin trivalent de l'hémisphère nord, la souche vaccinale B du lignage Yamagata sera remplacée par une souche du lignage Victoria pour la saison prochaine 2016/17. Le vaccin quadrivalent contre la grippe couvrira ces deux lignages B [2], comme durant cette saison. Aucun des 27 virus Influenza A et des six virus Influenza B testés ne présentait de résistance aux inhibiteurs de la neuraminidase.

Tableau 2: Virus Influenza circulant en Suisse et en Europe
Fréquence des types et sous-types d'Influenza isolés durant la semaine actuelle et les semaines cumulées depuis la semaine 40/2015

 Semaine actuelleSemaines cumulées
Suisse durant la semaine 16/2016
Part d'échantillons positifs
(Nombre d'échantillons testés)
18%
(11)
48%
(974)
B0%65%
A(H3N2)0%5%
A(H1N1)pdm09100%30%
A non sous-typé0%0%
Europe durant la semaine 15/2016
Part d'échantillons positifs
(Nombre d'échantillons testés)
32%
(537)
37%
(47887)
B63%42%
A(H3N2)11%7%
A(H1N1)pdm0920%48%
A non sous-typé6%3%

Activité et virologie en Europe et dans le monde durant la semaine 15/2016

Selon le bureau régional de l'OMS pour l'Europe et selon le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC) [3, 4], 38 des 40 pays qui ont fourni des données ont enregistré une intensité de l'activité grippale basse (dont l'Allemagne) et deux pays une intensité moyenne (dont la France). Par rapport à la semaine précédente, trois de ces pays ont enregistré une tendance à la hausse et 21 pays une tendance à la baisse. Quant à la répartition géographique, un des 40 pays qui ont fourni des données n'a observé aucune activité grippale, 20 pays ont observé une activité sporadique, douze pays une activité locale (dont l'Italie), cinq pays une activité régionale (dont l'Allemagne) et deux pays une activité largement répandue (dont la France).
En Europe, des virus Influenza ont été mis en évidence dans 32% des 537 échantillons sentinelles testés, soit plus fréquemment que durant la semaine précédente (22%). La proportion des échantillons positifs pour Influenza se situait entre 12% et 56% selon les pays (seulement pays avec au moins 20 échantillons). 62% des virus détectés étaient des Influenza B et 38% des Influenza A, qui appartenaient majoritairement au sous-type A(H1N1)pdm09 (Tableau 2). Des virus Influenza A (sans indication du sous-type) dominaient dans deux pays. Des virus Influenza B dominaient dans 15 pays. Dans les 21 pays restants, aucun des types et sous-types d'Influenza ne dominait. 100% des 3723 virus Influenza A et 14% des 849 virus Influenza B génétiquement caractérisés depuis la semaine 40/2015 sont couverts par le vaccin trivalent contre la grippe saisonnière [1]; les virus non couverts sont des virus Influenza B du lignage Victoria. 100% des virus Influenza A et B caractérisés sont couverts par le vaccin quadrivalent. 14 des 2103 virus Influenza A(H1N1)pdm09 et un des 116 virus Influenza A(H3N2) testés présentaient une résistance à l'Oseltamivir. Aucun des 282 virus Influenza B testés ne présentait de résistance aux inhibiteurs de la neuraminidase.
Durant la semaine 15 aux Etats-Unis [5], la plupart des Etats ont enregistré une activité grippale régionale d'une intensité basse avec une tendance à la baisse au niveau national. L'activité se situait au niveau de référence national. 47% des virus grippaux détectés étaient des Influenza B et 53% des Influenza A, qui appartenaient majoritairement au sous-type A(H1N1)pdm09. Aux Etats-Unis, 87% des 1707 virus Influenza antigéniquement ou génétiquement caractérisés depuis la semaine 40/2015 sont couverts par le vaccin trivalent contre la grippe et 100% par le vaccin quadrivalent [1]. 12 des 1579 virus Influenza A(H1N1)pdm09 testés présentaient une résistance à l'Oseltamivir et au Peramivir. Aucun des 533 virus Influenza A(H3N2) et aucun des 814 virus Influenza B testés ne présentait de résistance.

1Le seuil épidémique national a été calculé à l'aide des déclarations des 10 dernières saisons (sans pandémie 2009/10) en Suisse et se situe à 68 cas de suspicion d'influenza pour 100 000 habitants pour la saison 2015/16.

Références

1. World Health Organisation (WHO). Recommended composition of influenza virus vaccines for use in the 2015-16 northern hemisphere influenza season, http://www.who.int/influenza/vaccines/virus/recommendations/2015_16_north/en/
2. World Health Organisation (WHO). Recommended composition of influenza virus vaccines for use in the 2016-17 northern hemisphere influenza season, http://www.who.int/influenza/vaccines/virus/recommendations/2016_17_north/en/
3. World Health Organisation Regional office for Europe, European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC). Flu News Europe, http://www.flunewseurope.org/
4. European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC). Seasonal Influenza - Latest surveillance data (accessed on 26.04.2016), http://ecdc.europa.eu/en/healthtopics/seasonal_influenza/epidemiological_data/Pages/Latest_surveillance_data.aspx
5. Centers for Disease Control and Prevention (CDC). FluView, http://www.cdc.gov/flu/weekly/

Fin secteur de contenu



http://www.bag.admin.ch/k_m_meldesystem/00736/00816/index.html?lang=fr